top of page
Untitled

MENU

  • SOUS-TRAITANCE patronnage et piquage  de tiges en botterie de luxe traditionnelle 

  • Découvrez la GAMME RECYCLE et mon étude de semelle écologique

Accueil: Bienvenue
Accueil: Galerie Slider

 RECYCLE

Capture d’écran 2024-01-11 à 00.27.56.png

Des chaussures pour  les premiers pas des bébés, pour les enfants qui courent et bondissent comme des guépards, pour les femmes actives qui trottent partout d'un endroit à l'autre de la ville, et les hommes  qui font la même chose d'un pas résolu !
Oui, mais... Avec des souliers totalement sains, qui ne polluent pas la Terre et ses eaux quand la paire de chaussures finira sa longue vie.  Sans mauvais déchets ! 


 Caoutchouc (semelles), solvants (colles, teintures), polyamide (fils, élastiques), polyester (lacets) etc..., sans compter la maltraitance animale dans la production intensive ! Voilà le sujet de mon long et difficile projet.
 Depuis des années je cherche et trouve de fabuleuses solutions pour remplacer ces poisons du quotidien, en m'aidant de mon savoir-faire. Il y a de belles découvertes ! Mais le résultat n'est pas encore assez bien pour répondre aux exigences de la chaussure parfaite, 100% naturelle.


Le caoutchouc est une matière abominable pour la Terre. Mais presque irremplaçable à cette époque où les sols sont bétonnés, durs et abrasifs... Le caoutchouc est exceptionnel pour sa longévité, ses qualités antidérapantes, sa souplesse, sa légèreté et son petit prix... On peut même le recycler partiellement ! 
Voilà pourquoi il FAUT l'utiliser malgré tout, en recyclant celui qui a été déjà produit. 

C'est ainsi que je crée une gamme de souliers appelée RECYCLE, avec une semelle à 3 matières (cuir, fer, caoutchouc).

Le caoutchouc issu cette fois d'une réutilisation propre (sans processus polluant) et parcimonieuse, provenant des chambres à air de vélo usées.

Les proportions du caoutchouc présent sur les semelles de ma gamme RECYCLE, sont pensées pour être minimales tout en ayant une capacité antidérapante suffisante. Des strilles de chambre à air sont placées uniquement sous les articulations des métatarsiens et sous le talon. 

Le bout et le talon étant les parties de la semelle qui s'usent le plus vite, sont quant à eux protégés par de petits "bouts fer", issus de la récupération de chutes composées d'acier standard (97,8% de fer et 2,8% de carbone).

Si ces protections d'acier confèrent  un aspect plus rustique que le laiton, ils ont l'avantage d'être plus résistants et faciles à recycler (qui ira en déchetterie pour trier et jeter de petits bouts de laiton, quand l'acier peut aller tout droit dans la poubelle jaune !? ) . 

Enfin, la matière géniale et dominante des semelles RECYCLE, reste le  cuir de vache (croupon cylindré) au lent tannage végétal. 

Que l'énergie de la Terre parvienne à nouveau à la plante de nos pieds, au travers de cette matière ancestrale, poreuse et 100 fois réparable !


Accueil: Projet
Accueil: Pro Gallery

CONTACT

06 19 13 35 76

Merci pour votre envoi !

17944374929132194_edited.jpg
Accueil: Contact
bottom of page